Image d'un dégazage par aspiration dans une cuve à fioul

DÉGAZAGE

Sécurité - Aspiration - Ventilation - Lavage

Image d'un dégazage par ventilation

Dégazage : les différentes étapes

Le fioul est une des ressources énergétiques les plus utilisées pour la chaudière, le chauffage, les sanitaires, et d’autres appareils électroménagers. Une cuve à fioul est généralement remplie une à deux fois dans une année. Cela permet d’assurer un stock suffisant de ressources énergétiques pour le chauffage ou la production d’eau chaude sanitaire.

Ce fioul contient des boues, sédiments qui, à la longue, se déposent sur les parois internes du réservoir. Comme dans tout contenant, la cuve à fioul recèle de dépôts et de résidus gazeux d’hydrocarbures. Cela provoque une accumulation de ces résidus suite au déversement de d’un contenu. Ils restent en suspension à l’intérieur du réservoir et deviennent des vapeurs toxiques pour l’environnement ainsi que pour l’homme. Il faut donc les manipuler avec grande attention et précautions afin de réduire les risques d’explosion et d’intoxication.

Le dégazage d’une cuve de fioul permet de supprimer ces gaz de manière efficace et sécurisée. Comme il s’agit d’une opération relativement délicate, il est obligatoire de la confier à un professionnel. Celui-ci connaît la marche à suivre et pourra également se charger de la suite de la procédure.

Un certificat de dégazage vous sera délivré !

Les étapes du processus de dégazage d'une cuve à fioul

Avant même de pouvoir dégazer une cuve, il y a un certain nombre d’étapes à respecter :

  • Étape 1 → Démonter les différents raccords (tuyaux d’alimentation et de refoulement)
  • Étape 2 → Enlever le couvercle (appelé « le trou d’homme »)
  • Étape 3 → Dégazage par ASPIRATION, VENTILATION ou LAVAGE de la cuve à fioul
  • Étape 4 → Laisser les vapeurs toxiques s’évaporer avant de passer au nettoyage puis au découpage ou à la neutralisation de la cuve à fioul
Image d'un processus de dégazage d'une cuve a fioul

Le dégazage d'une cuve à fioul

Avant la neutralisation, il est obligatoire de s’occuper du dégazage de la cuve à fioul pour assurer la sécurité du réservoir de stockage et par extension, la vôtre.

Cette étape consiste à éliminer les vapeurs toxiques de fioul en suspension dans la cuve. Lors du dégazage de la cuve, le professionnel recourt à une aspiration et à une ventilation. Le dégazage ne peut être effectué que si la cuve est préalablement vidée, nettoyée, débarrassée des résidus et des dépôts de fioul, car ils peuvent être très dangereux en raison de leur haute inflammabilité et parfois, leur explosibilité.

Une fois cette étape terminée, le professionnel réalise des tests à l’explosimètre, afin de détecter d’éventuelles présences de résidus de gaz. La cuve à fioul est ensuite curée et examinée pour vérifier son état.

Le dégazage par ventilation :

Le dégazage par ventilation consiste à chasser les gaz en suspension contenus dans la cuve à fioul en injectant de l’air sous pression. Ces gaz sont soit dispersés dans l’atmosphère, soit ils sont stockés dans une citerne afin de les retraiter. Cette technique est simple et rapide et elle est souvent réservée aux petites cuves car il peut y avoir des résidus d’hydrocarbures fossiles qui ne seront pas délogés des parois internes de la cuve.

Le dégazage par aspiration :

Le dégazage par aspiration consiste à absorber les gaz en suspension présents dans la cuve à fioul. Une fois collectés, les gaz sont stockés dans une citerne en vue de leur retraitement. Malgré ce dégazage, il peut rester accroché, aux parois interne de la cuve, des résidus d’hydrocarbures fossiles qui ne seront pas délogés.

Le dégazage par lavage :

Le dégazage par lavage est la méthode la plus efficace pour dégazer une cuve à fioul. Elle consiste à laver l’intérieur de la cuve à l’aide d’un jet d’eau à haute pression. Les résidus d’hydrocarbures fossiles, qui sont délogés des parois internes, sont ensuite aspirés et placés dans une citerne de retraitement. Ensuite, le professionnel procède à un grattage et un raclage des parois intérieures afin d’éliminer les derniers dépôts de boue, ainsi que toutes les parties de la cuve qui sont corrodées.

Bon à savoir : le dégazage d’une cuve à fioul est valable pour une durée de 48 heures.

À l’issue du dégazage, le professionnel vous remet un certificat de dégazage autorisant la mise hors service définitive de votre cuve.