Image d'un outil de nettoyage de haute pression
Image d'un tuyau avec de l'eau qui en sort

NETTOYAGE

Vidange - Nettoyage - Raclage - Rinçage

Image d'un balais brosse rouge
Image d'une raclette pour le raclage des cuves

Nettoyage : les différentes étapes

Avant / après

Voici ci-joint un slider avant/après suite à un nettoyage d’une cuve à fioul.

Image indiquant qu'il n'y a pas d'image disponible actuellement Image indiquant qu'il n'y a pas d'image disponible actuellement
Glisser

Le nettoyage d’une cuve à fioul doit être effectué de préférence en fin de période de chauffe, lorsque le réservoir est vide ou lorsque le niveau de fioul est au plus bas.

La vidange et le nettoyage doivent être réalisés régulièrement afin d’éviter tous dégâts à votre brûleur ainsi qu’à votre chaudière et donc de conserver les performances de rendements de votre installation. 

Si vous constatez un dysfonctionnement de votre installation, une consommation trop importante ou une fuite potentielle de fioul, vous devez immédiatement contacter un professionnel, car les gaz toxiques des hydrocarbures ou les sédiments qui s’entassent au fond de la cuve sont dangereux pour l’homme. Le nettoyage de votre cuve à fioul ne doit donc pas être négligé.

Pour les cuves en plastiques de plus de 5 ans, cette opération est conseillée tous les 3 ans. Pour l’ensemble des cuves de plus de 10 ans, un entretien est conseillé tous les 5 ans. Si la cuve est remplie plus fréquemment, il peut-être nécessaire de faire l’entretien plus tôt.

Les étapes du processus de vidange / nettoyage d'une cuve à fioul

Avant même de pouvoir nettoyer une cuve, il y a un certain nombre d’étapes à respecter :

  • Étape 1 → Démonter les différents raccords (tuyaux d’alimentation et de refoulement)
  • Étape 2 → Enlever le couvercle (appelé « le trou d’homme »)
  • Étape 3 → Pompage du fioul restant dans la cuve
  • Étape 4 → Pompage des boues et sédiments situées au fond de la cuve
  • Étape 5 → Nettoyage de la cuve par raclage ou rinçage des parois avec le matériel nécessaire
  • Étape 6 → Évacuation des boues hydrocarburées et des sédiments dans un centre de traitement agréé
  • Étape 7 →Inspection minutieuse de l’intérieur de votre cuve (pour vérifier d’éventuelles traces de corrosion)
  • Étape 8 → Détection des points de fuite et contrôle de l’étanchéité de votre cuve
Image d'un processus de nettoyage d'une cuve a fioul

La vidange d'une cuve à fioul

Lors de cette étape, une pompe est installée dans la cuve afin de la vider complètement la cuve de son contenu et d’acheminer les hydrocarbures jusqu’au camion grâce à des tuyaux spéciaux en prenant soin de séparer les effluents liquides et les boues au moment de la collecte. Les déchets sont ensuite acheminés et éliminés dans un centre spécialisé conformément aux obligations légales.

Une vidange de cuve à fioul doit s’effectuer avec un équipement adéquat, car l’inhalation, le toucher et la manipulation des produits hydrocarburés sont nocifs à notre santé.

Pourquoi la vidange de la cuve est-elle indispensable ?

Sans un entretien régulier, votre cuve à fioul subit plusieurs types de dégradations avec le temps :

  • Dépôts → Le fioul domestique subit une dégradation progressive en l’absence de consommation. Selon la qualité du produit, il provoque la formation de dépôts de particules au fond de la cuve
  • Boues → Le mélange des dépôts de fioul, de l’eau stagnante et des bactéries créent des boues chargées en hydrocarbures au fond de la cuve, qui s’accumulent pour former des sédiments. Ce qui réduit globalement la performance du dispositif
  • Oxydation → N’importe qu’elle cuve en métal est sensible au processus d’oxydation des parois lié à la condensation interne. L’eau contenue dans le fioul se dépose peu à peu au fond de la cuve (car le carburant est plus léger) ce qui peut engendrer une perte d’étanchéité
  • Bactéries → Des bactéries peuvent se former et proliférer lorsque l’on utilise un fioul avec de l’huile végétale qui s’amplifie au contact de l’eau liée à l’oxydation 

Le nettoyage d'une cuve à fioul

Si vous constatez une consommation trop importante par rapport à l’année précédente, que l’installation de chauffage dysfonctionne trop souvent ou que le brûleur émet des bruits inhabituels, il s’agit de signaux qui vous indiquent qu’il faut procéder à un nettoyage de votre cuve à fioul. Cet entretien permettra d’éviter la dégradation précoce de votre matériel, mais aussi de conserver un rendement calorifique optimal.

Un nettoyage des parois est ensuite effectué par raclage ou par rinçage.

En fonction de l’installation, une dépose de Muret peut-être réalisé (si présence et en option).

Le nettoyage de votre cuve à fioul est obligatoire en cas d’enlèvement de celle-ci. 

Pourquoi nettoyer une cuve ?

  • Éliminer les boues, dépôts et sédiments issus du fioul qui se fixent sur les parois de la cuve au fil du temps
  • Éviter l’encrassement de l’installation et réduire les frais d’entretien
  • Préserver la qualité du fioul
  • Vérifier l’état interne de la cuve et voir si de la corrosion s’y est développée
  • Éviter l’usure précoce et anormale des systèmes d’injection

Quand nettoyer une cuve ?

  • Tous les 3 à 5 ans pour les professionnels
  • Tous les 5 à 10 ans pour les particuliers
  • Au remplacement de la chaudière
  • Lors de la transition vers un nouveau système de chauffage

Cela permettra d’éviter :

  • Le dysfonctionnement de votre installation
  • La corrosion ou l’érosion de votre cuve
  • Le développement et la prolifération de micro-organismes (champignons, bactéries, levures)

Nettoyer sa cuve pour éliminer :

  • Les sédiments, boues et dépôts formées au fil du temps
  • Des micro-organismes
  • Les particules d’eau

Nettoyer sa cuve pour améliorer :

  • La qualité du fioul