Image représentant du béton liquide de remplissage pour la neutralisation des cuves

NEUTRALISATION

Évacuation des déchets vers un centre agréé !

Image représentant du sable de remplissage pour la neutralisation des cuves

Neutralisation de la cuve : les différentes étapes

Avant / après

Voici ci-joint un slider avant/après suite à la neutralisation d’une cuve.

Image de la neutralisation d'une cuve avec du sable Image d'un sable de remplissage pour neutraliser une cuve enterrée recadrée
Glisser

La neutralisation d’une cuve à fioul consiste à la rendre définitivement inutilisable. C’est une étape délicate et dangereuse à confier à un professionnel pour le faire dans les règles.

Pour une cuve à fioul enterrée, nous procédons à son remplissage via un matériel solide et inerte, comme du sable ou du béton liquide.

Pour une cuve aérienne, il est nécessaire de procéder au découpage de celle-ci avec le matériel adéquat.

Après la neutralisation de la cuve à fioul, le professionnel doit remettre un certificat indiquant toutes les opérations qui ont été effectuées afin de la rendre hors d’usage. 

Les étapes du processus de la neutralisation d'une cuve à fioul

Avant de neutraliser une cuve, il y a un certain nombre d’étapes à respecter :

  • Étape 1 → Vider la cuve, nettoyer et dégazer 
  • Étape 2 → Pour une cuve enterrée, le produit (sable ou béton liquide) est rempli dans la cuve et il doit couvrir toute la surface de la paroi intérieure.
    Pour une cuve aérienne, le découpage est préféré
  • Étape 3 → On vous fournit un certificat garantissant que l’opération est effectuée correctement ainsi qu’un formulaire de suivi des déchets pour le carburant restant dans la cuve
Image d'un processus de neutralisation d'une cuve a fioul

La neutralisation d'une cuve à fioul

La neutralisation d’une cuve à fioul concerne principalement les cuves enterrées. Elle doit être réalisée avec précaution et attention par un professionnel agréé afin de limiter tout risque d’accident lié à l’inflammabilité et à l’explosion du fioul. Le but est d’éliminer tout risque de reproduction de gaz inflammable dans la cuve. Celle-ci doit être effectuée dans les 48 heures suite au dégazage de la cuve à fioul.

Pour diverses raisons, il peut arriver que la cuve ne puisse pas être enlevée. Dans ce cas, que la cuve soit aérienne ou enterrée, après l’avoir vidangée et nettoyée, elle est remplie de remblai liquide (béton) ou de sable. Suite à cela, la cuve sera définitivement rendue inutilisable par ce procédé. 

Pour la neutralisation d’une cuve aérienne, on procède par un nettoyage, un dégazage et au découpage de celle-ci.

Pour l’évacuation des déchets, les produits hydrocarburés sont récupérés et acheminés vers un centre de traitement agréé. Puis, nous vous remettons un certificat d’abandon ainsi qu’un bordereau de suivi des déchets.

Attention, certains propriétaires de cuves prennent souvent la décision d’inerter leur cuve à fioul par leurs propres soins et décident de ne pas la nettoyer ni la dégazer avant. C’est non seulement une opération interdite par la loi, mais elle est aussi très dangereuse pour le propriétaire.